La propagation du feu de cheminée

//La propagation du feu de cheminée

La propagation du feu de cheminée

Feu de cheminée: la problématique de la propagation

Lorsqu’un incendie se déclare, la rapidité de l’intervention des secours est primordiale et même parfois vitale. Saviez-vous qu’il faut en moyenne plus de 11 minutes aux pompiers pour se rendre sur les lieux d’une intervention?

Même si ce délai d’intervention diminue d’année en année, une si longue attente permet à un incendie naissant de considérablement se développer. D’après le SPF Prévention, un verre d’eau suffit à éteindre un foyer dans la minute suivant son démarrage, alors qu’un seau d’eau sera nécessaire pour le contenir dans les deux minutes qui suivent son apparition et qu’une citerne d’eau s’avère indispensable pour réussir à le contrôler une fois ce délai dépassé.

Ce délai d’intervention illustre pourquoi, dans un cas sur dix, le feu de cheminée ne reste pas limité au conduit et se propage à l’habitation. Dans un bâtiment, le feu peut se propager de différentes manières, que nous décrivons ci-dessous.

  • Propagation par conduction : certains éléments (notamment métalliques) sont très conducteurs de chaleur et, s’ils sont placés à proximité du conduit (voire contre celui-ci), ils peuvent causer une propagation rapide de l’incendie. Ainsi, des poutrelles structurelles en acier passant à proximité du conduit peuvent, par exemple, aggraver la propagation du feu de cheminée.
  • Propagation par rayonnement : en rayonnant au sein du conduit, le foyer de l’incendie peut rapidement se propager aux objets combustibles avoisinants. En effet, aux abords de la cheminée, nous retrouvons notamment des pièces en bois, comme un plancher, des cloisons ou des combles, qui sont chacune responsable de départs de feu potentiels.
  • Propagation par convection : sous l’effet de la chaleur, le conduit de cheminée peut se rompre et laisser s’échapper des fumées dans l’habitation. Ces fumées chaudes, une fois enflammées, peuvent malheureusement causer la propagation de l’incendie aux pièces adjacentes.
  • Propagation par projection: les étincelles qui s’échappent à la sortie de la cheminée peuvent provoquer, par leur projection, un départ de feu au niveau de la toiture.

Voici donc quelques précautions qui vous permettront de diminuer drastiquement le risque de propagation du feu de cheminée:

  • Faites contrôler le conduit de votre cheminée par un spécialiste, qui examinera l’état de vétusté des parois en y introduisant une caméra endoscopique. Cependant, ce genre d’examen peut vite s’avérer être très onéreux. Une solution alternative consiste à introduire un fumigène dans son appareil de chauffage et d’observer si la cheminée présente des fuites au niveau de ses parois.  
  • Ne mettez pas d’objet combustible à proximité du conduit de cheminée. Il est fréquent de voir un feu de cheminée se propager suite à une malfaçon de construction:
    • Ne placez jamais une poutre trop proche du conduit
    • Faites attention lors de travaux d’isolation à n’avoir aucun isolant combustible en contact avec le conduit ou l’appareil de chauffage.
  • Ne faites pas tourner votre appareil de chauffage au-délà de ses capacités. La surcharge en combustible est fréquente et amène l’appareil de chauffage à dépasser ses températures normales d’utilisation. En plus de risquer d’endommager son appareil ou le conduit, le risque est aussi d’enflammer des éléments à proximité.

Vous disposez également d'une cheminée ? Cessez de prendre des risques et faites appel à l'un de nos ramoneurs certifiés !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comment contenir un feu de cheminée?

novembre 9th, 2018|

En savoir plus

Comment bien redémarrer la saison?

octobre 16th, 2018|

En savoir plus

Réglementation du chauffage à bois

septembre 5th, 2018|

En savoir plus

Par | 2019-02-06T11:06:27+00:00 avril 30th, 2018|Catégories : Articles|0 commentaire

À propos de l'auteur :