Comment contenir un feu de cheminée?

Feu de cheminée: comment le contenir?

Attention: si vous êtes victime d’un feu de cheminée, ne tardez pas et appelez directement le 112. Si l’incendie se propage à votre habitation, ne prenez aucun risque et mettez vous en sécurité à l’extérieur.

Un feu de cheminée est toujours une expérience traumatisante pour les victimes. Au moins l’installation sera entretenue au plus le feu sera virulent et dangereux. En plus de cela, détecter le départ de ce type d’incendie reste très difficile au vu du caractère sournois du feu de cheminée. La plupart du temps, il s’agit de passants ou de voisins, qui à la vue des flammes au-dessus de la cheminée, donnent l’alerte. Tous ces éléments permettent d’expliquer pourquoi, dans un cas sur dix, l’incendie ne reste pas limité au conduit, et se propage au reste de l’habitation.

Dans l’attente de l’arrivée des secours, plusieurs gestes peuvent vous permettre de réduire le risque de propagation du feu de cheminée:

  • Vider l’appareil de tout combustible en prenant soin de mettre les cendres dans un seau métallique et de les évacuer à l’extérieur.
  • Couper l’arrivée d’air de votre appareil de chauffage afin d’asphyxier le foyer de l’incendie. Dans le cas d’un feu ouvert, fermez le clapet du conduit de cheminée.
  • Préparer l’arrivée des pompiers en préparant un torchon humide à proximité de l’appareil de chauffage et en libérant toutes les voies d’accès.

Certaines personnes préconisent de jeter du sel ou de la javel dans l’âtre du foyer pour tenter d’éteindre l’incendie dans le conduit. Nous vous déconseillons d’effectuer cette opération vous même: le sel génère un gaz toxique, ne garantit pas de résultat et risque d’endommager votre installation.

Dans la même optique, il est également fortement déconseillé de jeter une quantité importante d’eau sur le foyer ou dans le conduit. En cas de feu de cheminée, le foyer de l’incendie provoque généralement une boule de feu qui obstrue partiellement ou totalement le conduit. Sachant qu’un litre d’eau génère 1700 litres de vapeur, il faut être très précautionneux pour ne pas endommager le conduit en cas d’extinction à l’eau. Hormis ce risque de surpression, le choc thermique engendré par l’apport d’eau dans le conduit peut également causer des dégâts.

Il existe dans le commerce une série de produits permettant l’extinction manuelle d’un feu de cheminée. Nous vous renvoyons vers la rubrique “Nos tests produits” pour les découvrir.

N’oubliez jamais que faire face à ce type d’incendie comporte des risques :

  • Un risque d’intoxication au CO des occupants de l’habitation. Toute combustion génère du monoxyde, plus communément appelé “le tueur silencieux”. Il s’agit d’un gaz inodore et incolore qui va tout doucement prendre la place de l’oxygène dans le sang. Afin d’éviter ce risque d’intoxication, veillez à ouvrir portes et fenêtres si vous restez à l’intérieur de l’habitation malgré votre feu de cheminée.
  • Une propagation de l’incendie via les murs intérieurs, les planchers ou la toiture. Pour le détecter, vous pouvez déposer votre main sur les murs avoisinant le conduit et ainsi vérifier s’ils sont chaud. En cas de chaleur anormale, signalez le immédiatement aux pompiers dès leur arrivée sur les lieux.

Vous disposez également d'une cheminée ? Cessez de prendre des risques et faites appel à l'un de nos ramoneurs certifiés !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comment contenir un feu de cheminée?

novembre 9th, 2018|

En savoir plus

Comment bien redémarrer la saison?

octobre 16th, 2018|

En savoir plus

Réglementation du chauffage à bois

septembre 5th, 2018|

En savoir plus

Par | 2019-02-06T11:01:09+00:00 novembre 9th, 2018|Catégories : Articles|0 commentaire

À propos de l'auteur :